Les Jeunes Galapians vainqueur du Raid Aventure de l’île de la Réunion !

mardi 26 mai 2015
par  Thierry Félix
popularité : 91%

Exploit des jeunes Galapians du Périgord noir qui ont remporté le Raid Aventure de l’île de la Réunion.


Le Raid Périgord Aventure n’est pas sans rapport avec Bouzic et Florimont-Gaumier puisqu’une étape de l’édition 2013 s’était déroulée sur le territoire de nos deux communes avec une épreuve spéléologique dans le Trou du Vent.

JPEG - 154 ko
Entraînement pour la tyrolienne lors de la phase d’acclimatation


En remportant l’édition 2014 du Périgord Raid Aventure à Excideuil, Baptiste Félix, Clément Marien et Jean Saulière s’ouvraient les portes du raid de la Réunion grâce à un échange établi depuis plusieurs années entre le Périgord et la Réunion.
Après huit mois de préparatifs, et le renfort de Dorian Jeante, les jeunes se sont envolés pour cette île magnifique, portion de la France au cœur de l’océan indien.

JPEG - 83.2 ko
Ascension au Piton de la Fournaise sur les coulées de lave


JPEG - 46.2 ko
Dorade corifène pêchée par Baptiste



Arrivés le 7 mai, ils ont bénéficié de quelques jours d’acclimatation mis à profit pour s’entraîner, notamment avec l’ascension du Piton de la Fournaise mais aussi avec un peu de détente avec une pêche au gros mémorable.

JPEG - 314 octets


Puis ce fût le raid, du 11 au 14 mai, avec une organisation en camp au contact d’une centaine de jeunes réunionnais et seychellois, l’immersion sportive et culturelle étant renforcée par la constitution d’équipes mixtes associant deux filles et deux garçons.

JPEG - 167.9 ko
L’entente Sarlat/Saint-Paul réunissait Baptiste, Jean et les réunionnaises Morgane et Leia


Le dossard n°2 de l’entente Sarlat/Saint-Paul réunissait Baptiste, Jean et les réunionnaises Morgane et Leia, le dossard n°3, dit entente Dordogne-Réunion, étant attribué à Clément, Dorian et les iliennes Elsa et Chloé.

JPEG - 148.5 ko
L’entente Dordogne-Réunion, étant attribué à Clément, Dorian et les iliennes Elsa et Chloé


JPEG - 62.5 ko
Le grimper de cocotier


Tout était en place pour quatre jours de raid dominé par la pratique du trail - course à pied dans différents milieux - et la combinaison d’autres défis : circuit canoë sur l’étang réserve de Saint-Paul, grimper de cocotier, franchissement de rivière, orientation, tir à l’arc, parcours à cheval, pont de singe sur un bras de l’océan, tyrolienne entre deux falaises, traversée spéléologique d’un tunnel de lave et pour final course canoë sur le lagon. Il fallait également résoudre, à l’occasion, des énigmes sur le patrimoine local.

JPEG - 149.2 ko
Pont de singe sur un bras de l’océan


JPEG - 99.5 ko
Traversée spéléologique d’un tunnel de lave


D’abord impressionnés et concentrés sur les efforts à fournir pour enchaîner quatre journées intenses, le deux équipes se sont positionnées dans la première partie du classement pour gagner des places, étape après étape. Il ne fallait pas s’endormir comme certains locaux ...

JPEG - 94.1 ko
Un caméléon, dit un "endormi", animal typique de la Réunion


Ils ne flancheront pas dans la dernière étape qui les verra franchir largement en tête la banderole d’arrivée sur la plage du lagon de Saint-Gilles,

JPEG - 114.9 ko
Arrivée sur la plage du lagon de Saint-Gilles


l’équipe 3 se classant 5e et l’équipe 2 remportant le raid. Bel exploit et une première pour une équipe qui remporte successivement les deux raids.

JPEG - 113.9 ko
L’équipe 2, l’équipe gagnante


Lors de la cérémonie de clôture, l’encadrement composé de Guillaume Hamelin, service jeunesse de la mairie de Sarlat, Bruno Chéravola, direction des sports du conseil général de la Dordogne, et Thierry Félix, manager du groupe, félicitera les jeunes pour leur état d’esprit.

JPEG - 190.3 ko
L’encadrement des Jeunes Galapians


JPEG - 2 ko

Car, au-delà de la performance sportive, ils ont su tisser une expérience humaine et culturelle riche d’échanges et d’émotions. Il se dit que le réveil du volcan lors de leur départ n’était que la traduction géologique des larmes sur certains visages !
Des liens se sont créés et ne resteront pas sans suite puisque quatre jeunes réunionnais représenteront leur île lors du Périgord Raid Aventure dont la 20e édition se déroulera à Sarlat à la fin du mois d’août.
L’accueil chaleureux concocté par Claude Henry, instigateur du raid réunionnais et du rapprochement entre Sarlat et Saint-Paul, est à saluer en tout point. Toute l’équipe se réjouit déjà d’accueillir la délégation réunionnaise en Périgord noir.

JPEG - 225 ko
Toute l’équipe se réjouit déjà d’accueillir la délégation réunionnaise en Périgord noir


A noter qu’une soirée spéciale de projection d’un film documentaire sur le raid, tout début juillet au cinéma de Sarlat, sera l’occasion de remercier tous ceux qui ont contribué à l’élaboration du projet.

JPEG - 98.3 ko
Les Galapians sur fond de plaine des sables sous le volcan


JPEG - 177.7 ko
Les vainqueurs Jean, Baptiste, Morgane et Leia


JPEG - 89.1 ko
Pose des 4 Périgourdins devant le trophée à Paris, Clément, Baptiste, Jean et Dorian