Blanc, blanc, c’est le printemps !

dimanche 30 mars 2014
par  Jean-Paul Liégeois
popularité : 8%

C’est le printemps !


GIF - 519.3 ko


JPEG - 132.3 ko
A Bouzic, sur le causse de Malanières comme ailleurs, le blanc est de mise.


JPEG - 161.2 ko
Ce sont les buissons d’aubépine qui dominent


JPEG - 160.1 ko
De près...


JPEG - 172.9 ko
...ou de loin, ils égayent le paysage encore sans feuille pour l’essentiel


JPEG - 101.9 ko
Un petit bout noir, un peu de blanc et tout est gai !


JPEG - 267.6 ko
On gagne à les regarder de près ces fleurs blanches !


JPEG - 186.3 ko
Typique des haies, les aubépines forment des alignements.


JPEG - 206.4 ko
Du jaune s’invite également, en tapis le long des vignes...


JPEG - 92.3 ko
...en jolies hampes...


JPEG - 81.4 ko
ou encore dans les jardins avec les aimés forsythias.
JPEG - 314 octets


JPEG - 137.3 ko
Revenons-en à nos buissons blancs.


JPEG - 154 ko
Le blanc est porté par plusieurs espèces végétales comme ici à Langlade.


JPEG - 188.2 ko
Le blanc peut être très présent.


JPEG - 174.7 ko
Tellement présent que l’on pourrait penser à un paysage hivernal.


JPEG - 71.1 ko
Et en effet, voici Bouzic en décembre 2005 (photo Pierre-Richard Fournier)


JPEG - 67.1 ko
La halle se cache derrière le givre blanc (photo Pierre-Richard Fournier)


JPEG - 75.8 ko
Les prés de la Fontaine sous givre (photo Pierre-Richard Fournier)


JPEG - 284.3 ko
Bouzic engivré (photo Pierre-Richard Fournier)


JPEG - 70 ko
Bouzic, ensoleillé mais avec du blanc hivernal (photo Pierre-Richard Fournier)


JPEG - 182.9 ko
Revenons à nos buissons blancs de la fin mars 2014, ici sous Langlage


Mais qu’est-ce le printemps et pourquoi le 21 mars ?


Printemps vient du latin "Primus tempus", c’est-à-dire le premier temps, donc la première saison. C’est la saison où tout commence.

Le printemps météorologique commence le 1er mars (les mois de printemps météo sont donc mars, avril et mai) et le printemps astronomique, le plus souvent référencé, commence le 21 mars (en fait ce peut être aussi le 20 mars, comme cette année d’ailleurs), jour appelé équinoxe de printemps. Pourquoi ?

Notre planète, la Terre, tourne sur elle-même et autour du soleil. Mais son axe de rotation (qui va du pôle nord au pôle sud) n’est pas perpendiculaire au plan de rotation autour du soleil (appelé écliptique).
Il s’ensuit que l’hémisphère nord, où nous vivons, est la moitié de l’année tourné vers le soleil et est plus souvent éclairé que l’hémisphère sud et l’autre moitié c’est l’inverse.
Et par conséquent, deux jours par an, les deux hémisphères sont éclairés de la même manière et les nuits sont de même longueur partout sur Terre. Ce qui implique que la longueur du jour est égale à la longueur de la nuit. D’où le nom d’équinoxe ("est égal à la nuit", sous-entendu le jour).

GIF - 48.7 ko
Aux équinoxes, le jour est égal à la nuit partout sur Terre car les rayons solaires (qui se déplacent dans l’écliptique) sont perpendiculaire à l’axe de rotation de la Terre


GIF - 50.7 ko
A l’inverse, aux solstices, l’angle entre rayons solaires et l’axe de rotation de la Terre est maximum et le jour est le plus long dans un hémisphère et le plus court dans l’autre.
JPEG - 314 octets


JPEG - 103.1 ko
Aux deux équinoxes, le jour est égal à la nuit et ce, partout sur la Terre.


Ce qui signifie qu’à partir de l’équinoxe de printemps, et jusqu’à l’équinoxe d’automne, les régions situées au nord de Bouzic ont des jours plus longs que chez nous et les régions plus au sud des jours plus courts.


GIF - 20.6 ko
Les équinoxes sont les seuls jours de l’année où le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest, exactement.
A partir de maintenant, le soleil va se lever au nord-est et se coucher au nord-ouest et de plus en plus, jusqu’au solstice d’été.


JPEG - 22.4 ko
Équinoxes et solstices


JPEG - 154.2 ko
Les glycines, ici en arc comme la course du soleil, sont en avance mais pas encore en fleurs. Quand même !


JPEG - 157.1 ko
Le four banal de Vivinières est aussi fleuri de blanc.


JPEG - 203.8 ko
De temps en temps, mais pas souvent, une autre couleur fait son apparition.
Regardez bien, vous verrez du rouge.


JPEG - 235.3 ko
Le blanc, c’est beau quand même ! Il est si bien en accord avec nos calcaires tithoniens !


JPEG - 223.8 ko
Et nous finirons ce petit voyage par la petite maison dans la prairie...blanche !


GIF - 65.6 ko