Allo Docteur ?

Le magazine des hypocondriaques
mercredi 20 avril 2011
par  Jean Figarella
popularité : 9%

Et voici la question du 13 heures présentée par Jean FIGARELLA : « Allo Docteur" ».
Nous recevons aujourd’hui un grand professeur, le Docteur Jean-Paul LOUVAIN de l’Université Médicale de Liégeois en Belgique.

JPEG - 530.5 ko
On reconnaît ici nettement le Docteur Louvain au milieu de son équipe.

J.F : Bonjour Docteur. Nous vous remercions d’avoir accepté de faire cette chronique médicale. Comment va la petite santé ? Votre chronique d’aujourd’hui consiste à nous dispenser quelques conseils médicaux. Vous répondrez également à des questions de téléspectateurs posées par SMS.

Votre majesté, vous avez la parole :

Si le métier de nutritionniste nourrit bien son homme, c’est à cause des jeunes femmes qui ne veulent plus se nourrir. Mesdames, lorsque votre médecin nutritionniste vous remet sa note d’honoraires, n’hésitez pas à discuter le bout de gras.

Je rappelle qu’une greffe d’organe est une opération délicate qui n’a rien à voir avec le greffe d’un tribunal de première instance.

Chez votre pharmacien, ne demandez jamais le tube du con qui a gagné à la star académie mais un tube de comprimé.

La recherche médicale s’occupe de découvrir de nouvelles thérapeutiques et non pas de chercher de nouveaux clients.

Quand une hernie est étranglée, il convient de faire immédiatement un test ADN pour rechercher l’étrangleur. Envoyez aussitôt votre histoire à Christophe Hondelatte pour son émission : « Faites sortir l’accusé par la porte de derrière ».

Contrairement à ce que l’on peut croire, il n’y a pas de différence entre une bonne et une mauvaise bronchite. Toutes les deux sont carabinées

Allo Maman Bobo !

La potomanie n’est pas une envie irrépressible de vider des pots mais un besoin irrésistible de boire quoique les deux puissent être liés dans un rapport de cause à effet.

J.F : Professeur, je vous lis les SMS de quelques téléspectateurs :

De Madame DUBOUCHON de Liège :
Docteur, j’ai une constipation chronique et les suppositoires à la glycérine ne me font plus d’effet. Que dois-je faire ?

Une première solution consiste à ne plus manger mais c’est un régime difficile à tenir. Aussi, je vous conseille les suppositoires à la nitroglycérine plus efficaces mais plus dangereux. Une fois éliminés, ils peuvent faire sauter la station d’épuration.

De Jean Tantout de Pavillons-sous-bois.

Docteur, je suis très inquiet ; on m’a greffé par erreur les deux oreilles derrière la tête. Puis-je continuer à vivre ainsi ou dois-je demander de faire refaire ma greffe ?

ci-dessus un peigne pour chauve

Non, inutile de faire des frais. Sur le plan esthétique, cela n’est pas disgracieux et peut même vous conférer un certain charme. Cela vous permet aussi d’entendre ce que l’on chuchote dans votre dos tous les jours au bureau. Enfin vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Le seul inconvénient, c’est quand vous téléphonez. Achetez-vous alors un téléphone portable en forme de banane de la Martinique.

De Marguerite Gautier de Limou :
Docteur, j’ai de l’acné et des points noirs, du poil au menton, les genoux cagneux, des yeux de hiboux, des poux, des oreilles en forme de chou de Bruxelles, une bonne tuberculose et la grippe porcine. Malgré une immense fortune, des bijoux et des cailloux, puis-je espérer rencontrer l’homme de ma vie ?

Oui, si vous n’êtes pas trop exigeante. Ne soyez pas timide, dites à l’homme de votre vie que vous avez une villa à Hollywood, un trois-mâts avec deux bouées et un parasol, un parachute doré, des stocks options. Il vous le pardonnera s’il vous aime et si ce n’est pas un gros cochon, il ne vous prendra pas en grippe…. (porcine évidemment)


Portfolio

Les progrès de la médecine pour chauves

Commentaires  forum ferme

Logo de Jean-Paul Liégeois
mercredi 20 avril 2011 à 23h21 - par  Jean-Paul Liégeois

Et n’oublions pas, la nuit porte-jarretelles.

Brèves

5 août 2010 - Une nouvelle rubrique est née !

Les chroniques bouzicoises apparaissent sur le site de Bouzic. Ne manquez pas les histoires (...)